Le jeu short stack ou les tableaux de Nash

Partagez vos coups (pas forcément vos bad beats) et vos analyses
Avatar de l’utilisateur
jfpeltier
Administrateur
Messages : 47
Inscription : 14 mai 2017, 17:50

Le jeu short stack ou les tableaux de Nash

Message par jfpeltier » 07 mars 2019, 19:01

Hier soir on a eu une table finale assez longue avec beaucoup de petits stacks (short stack en anglais), et je me suis rendu-compte que les joueurs ne s'adaptent pas et sont beaucoup trop serrés.

Comment je le sais me direz-vous?
Il se trouve que c'est une des rares choses sûres au poker où les maths sont connues depuis longtemps.

Quand on est deux joueurs avec des petits stacks (typiquement moins de 7bb), on n'a plus beaucoup d'options. On peut se coucher, limper ou faire tapis, mais on ne peut plus relancer de 2bb pour se coucher ensuite. En effet toutes les mains gagnent au moins 30% du temps (sauf si on sait que l'adversaire a les rois ou les aces face à notre paire de 22). Hors si on mets 2bb dans le pot et que notre adversaire fait tapis pour 7bb, on a 5bb à rajouter dans un pot qui en fera 14, soit une côte de 5/14= 35% qui est de l'ordre de l'équité de la plus mauvaise main que l'on pourrait avoir. Et comme on voulait relancer on est au dessus et folder est très mauvais.
Donc si on va mettre ces 7bb, autant les mettre directement...

Je ne vais pas parler du limp qui est souvent une façon d'entraîner l'adversaire à faire tapis...

Donc comme le choix fold ou tapis est assez binaire, on peut calculer pour chaque main, si on fait tapis, est-ce que c'est rentable pour l'adversaire de suivre. Et cela donne un range de call, pour lequel on peut calculer pour quelles de nos mains c'est rentable de faire tapis.

On voit bien que ces deux ranges sont liés par un phénomème qui existe en économie et qu'on appelle équilibre de Nash d'après le nom d'un mathématicien un peu déséquilibré et brillant John Nash (cf film "A beautiful Mind").

Et cette table qui vous indique pour chaque main, que si vous avez moins de x bb vous pouvez pousser votre tapis en toute tranquillité sans que votre adversaire ne puisse rien faire est tout le temps en fond d'écran sur mon PC et doit être pour 80% des sous que j'ai gagnés en expressos ou en MTT dès qu'il y a des petits stacks ou en table finale, là où il y a le plus à gagner.

Il y a aussi une table de call en plus de cette table de push, mais elle est beaucoup moins utile. En effet, comme les joueurs sont beaucoup trop serrés et ne poussent pas 67s avec 10bb comme ils devraient le faire, pour les exploiter on doit aussi caller beaucoup plus serré que la table de call.
Alors que dans l'autre sens, comme les joueurs ont peur et ne callent pas assez "loose", on peut pousser à tapis un peu plus de mains ou bien avec des tapis un peu plus gros que ce que dit la table de push.

Une idée fausse assez répandue est que ces tables ne s'appliquent que contre des pros qui les utilisent alors que la beauté de l'idée de Nash est que sa stratégie est "inexploitable": que vous soyez contre un fish ou contre Phil Ivey, ils ne peuvent rien faire contre vos push avec cette table, trop lose ils perdent des jetons et trop serrés ils perdent des jetons ! La seule chose qu'on peut faire contre quelqu'un qui fait tapis avec 7bb avec :Th: :4h: , c'est d'utiliser la table de call de Nash et de payer avec :Js: :6s: ou :9c: :7c: !

Une autre idée fausse qu'on entend tout le temps dans les clubs est que ça dépend si vous avez un gros stack ou pas "j'avais 20bb j'étais obligé de le call avec 73o !", main avec laquelle on ne doit payer que si le stack effectif (le plus petit) est de moins de 2,9bb que vous en ayez 5 ou 30.

Enfin voici ces tables :
Image

Et comment ça marche: les 20+ ne sont pas intéressants car on ne fait pas tapis avec 20bb, cela signifie qu'on peut pousser avec toutes ces mains comme A2o ou 56s ou 75s... Ce qui est intéressant (table de gauche) ce sont tous les nombres autour de 10 comme la case en vert de J3s à 10,6bb qui signifie que si vous ou votre adversaire a 9bb donc moins de 10,6bb vous pouvez pousser votre stack en toute tranquillité. Les astérisques indiquent des mains où c'est un peu plus compliqué comme 63s que vous pouvez pousser entre 5,1bb et 7,1bb mais pas à 4bb...
Donc ne faites plus les yeux noirs à quelqu'un qui pouse son tapis en bataille de blindes avec :Td: :4d: contre la grosse blinde qui a 7bb ! Ou quelqu'un qui paye un tapis de 4bb (table de droite) avec :Ts: :5s: (vu Nico hier soir !) qui se paye en dessous de 5,2bb !

Et je veux bien 10% de vos gains réalisés avec cette baguette magique :P , juste mettre ça en fond d'écran.
Google m'a pointé comme première image sur ce post de Adrien Delmas : https://www.winamax.fr/blog_team_blog-f ... -him-34360 (encore !)

Répondre